ASEYN

haha

05 octobre 2008

la peau d'Efes®

tunel
terraceaq
2 dessins faits la-bas, j'en ai d'autres, mais en prévision de la future et prévisible disette de posts, je me voie dans l'obligation d'économiser..

Posté par aseyn à 00:18 - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

    Ah ben non, comment il fait sa chochotte. Vas-y, mets en plein.

    Par ailleurs, pour le ®, je connaissais aussi avec Fez, au Maroc. Du coup je crois qu'il y a un souci d'antériorité (sauf si la blague éculée est retombée dans le domaine public).

    Posté par fr, 05 octobre 2008 à 09:12
  • Je me vois dans l'obligation de rétablir la vérité, vu l'impunité avec laquelle vous déformez le travail d'un malheureux ouvrier : le carrelage était quand même posé avec beaucoup plus de régularité que ce que vous nous montrez... n'est-ce pas ?

    Posté par margale, 05 octobre 2008 à 14:51
  • c'était pour dire rien du tout !

    Efes c'est aussi une fameuse bière turque...

    Posté par Da_, 05 octobre 2008 à 15:57
  • fr > oui je me doute.. d'ailleurs je le connaissais sous la forme de 'l'appeau des fesses' qui je crois figure dans un Gaston Lagaffe (mais je ne suis pas sur).

    margale > nous savons tous ici que l'urbanisme stambouliote est irréprochable, mais je me suis permis cette liberté par goût de la provocation du milieu ouvrier.

    Da_>Exact. J'ajouterai la seule, en réalité...

    Posté par aseyn, 05 octobre 2008 à 18:12
  • OUAIIIIIIIIIS !

    et c'est deja pas si mal

    Posté par flan, 06 octobre 2008 à 09:55
  • oooh c est beau,quel trait! et c marrant, sur le 1er dessin, les pavés on dirait du carrelage.

    Posté par princesse camcam, 06 octobre 2008 à 09:55
  • beaucoup plus

    waaaaaaa. c'est chouetteuh. allez ca suffit maintenant les vacances.

    Posté par Blessy, 06 octobre 2008 à 21:35
  • Dans un Achille Talon, pour être précis, le jeu de mot sur l'appeau d'Ephèse.
    For that matters.

    Posté par uly, 06 octobre 2008 à 21:55
  • Bon, Margale m'a devancé pour faire éclater au grand jour la vérité !

    Le dallage - car c'est bien de cela dont il s'agit - ou plutôt son rendu pictural est un camouflet à la tête de ce turc qui pourtant était loin d'avoir fait un travail d'arabe.
    Surtout parce que les turcs ne sont pas arabes.
    Il s'agit d'un effet de style employé par ce gribouillard d'essen - qui soit dit en passant, n'a sûrement jamais carrelé quoi que ce soit de sa vie - car celui-ci a omis de préciser qu'il avait oublié sa règle... Sans sa règle il n'est plus rien. Alors autant dire que les dallages, monsieur leur crache dessus.

    Bon, en fait, c'est juste une vile vengeance d'un gagne petit de mon espèce car je lui dois le respect éternel compte tenu qu'il dispose d'un estomac en carbure de tungstène véritable qui lui permet de tenir le titre très convoité de super mouleur en conditions extrêmes.

    Posté par jeanbignouzet, 07 octobre 2008 à 22:04
  • jeanbignouzet > judas, iago ! tu quoque, fili... Tu es peut-être maçon, mais ta franchise laisse à desirer...

    Posté par aseyn, 08 octobre 2008 à 23:24
  • Ma franchise ? Effectivement, je ne vois pas de quoi tu veux parler. Maçon... j'aimerais bien. Sauf que ça serait plutôt charretier.

    Posté par keanbignouzet, 09 octobre 2008 à 19:19
  • vous allez trop loin dans la blague privee "ohouaisuperonestpartiensembleaistambuletpasvoueuu"

    Posté par flan, 09 octobre 2008 à 21:22
  • uly> ha oui c'est vrai ! il figurait également dans la bibliotheque familiale.

    flan> en plus ils ont dit du mal de toi.

    Posté par aseyn, 10 octobre 2008 à 01:22
  • DAMNED !

    Très bon tout ça !

    Posté par Spinoza, 17 novembre 2008 à 19:00

Poster un commentaire