ASEYN

haha

27 février 2011

Discographie

Pas trop de post ces temps-ci, j'ai du boulot... 6 saisons des Sopranos, vous savez ce que c'est... HEM Voici donc quelques recherches (je mets au pluriel car d'autres suivront et je n'écrirai pas à chaque fois une tartine indigeste) pour un projet musical, en réalité UNE POCHETTE DE VYNIL ! YOUPIE ! Le format est idéal, et le support trop cool. bref, je vous en dirais plus bientôt.

dimanche27

Sinon, voici un texte de Paul Valéry assez juste sur les différents états dans lesquels on peut se trouver, quand on dessine (les mots sont en italique dans le texte original).

"Chez le grand artiste, la sensibilité et les moyens sont dans une relation particulièrement intime et réciproque qui, dans l'état vulgairement connu sous le nom d'inspiration, en arrive à une sorte de jouissance, échange ou correspondance presque parfaite entre le désir et ce qui le comble, le vouloir et le pouvoir, l'idée et l'acte, jusqu'au point de résolution où cesse cet excès d'unité composée, où l'être exceptionnel qui s'était constitué de nos sens, de nos forces, de nos idéaux, de nos trésors acquis, se disloque, se défait, nous abandonne à notre commerce de minutes sans valeur contre perceptions sans avenir, laissant après soi quelque fragment qui ne peut avoir été obtenu que dans un temps, ou dans un monde, ou sous une pression, ou grâce à une température de l'âme très différents de ceux qui contiennent ou produisent du N'importe Quoi..."

Degas Danse Dessin, 1938.

 

Posté par aseyn à 14:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Hors-contexte, ce texte paraît très abstrait!

    Posté par gio, 27 février 2011 à 15:10
  • Ha ça, la température de l'âme !

    Posté par Cecily Devil, 28 février 2011 à 20:44
  • degas danse dessin,l'indispensable

    quelle "audace", de citer,ici,valéry;c'est un texte limpide et qui exprime,au mieux,ce qu'est l'acte créateur qu'il s'agisse de dessin,de poésie ou de danse ;il est en accord avec votre site /

    Posté par otarie, 03 mars 2011 à 12:18

Poster un commentaire